Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Voyons nos vies comme des œuvres d'art !

Old_book_bindings.jpg
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 14:16



Art et Littérature bannière




Titre :              Le Roman du Parfum

Auteur :          Pascal MARMET

Genre :            Roman

Éditeur :          Les éditions du Rocher

Collection :     Le roman des lieux et destins magiques par Vladimir Fédorovski

Année :           2012

ISBN :            9782268074757

 


L’intrigue :

 

Sabrina, une jeune femme, révise avidement, dans l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, loin de la porte d’embarquement. Les haut-parleurs l’appellent personnellement, afin qu’elle se hâte de rejoindre la porte 30 avant la fermeture de son vol pour Los Angeles.

Elle embarque finalement in extremis, dans l’avion qui n’attendait plus qu’elle. Trouver une place ne fut pas chose aisée. C’est alors qu’on l’installe à côté d’un vieil homme affublé d’un chapeau de cowboy blanc, un homme distingué aux exhalaisons agréables, un homme peu banal, à l’instar du destin de Sabrina…

 

 


Mon avis :

 

Combien d’entre nous rêvent d’une destinée qui nous projetterait dans un épanouissement réel et perpétuel ? Combien d’entre nous rêvent de trouver leur voie ? Certains ont la chance d’y parvenir, plus ou moins tôt. C’est précisément le cas de Sabrina qui, de caissière dans une supérette glauque, se voit attirée par le monde du parfum, tel l’effluve aspiré par un nez insatiable de symphonies olfactives. Qu’un talent soit mussé en nous, puis découvert à temps pour en profiter, en user, est un cadeau des plus précieux. Voici le cadeau que reçu de la vie, Sabrina.

 

Le roman du parfumPascal Marmet nous entraîne dans une histoire enivrante, captivante et tellement bienfaisante ! L’histoire de cette jeune femme au don exceptionnel, qui va changer radicalement le cours de son destin, est un hymne à la croyance en l’avenir qui peut être radieux, en la roue de dame fortune qui peut enfin tourner dans le bon sens.

L’entrelacement de deux destinées hors du commun, venant à se croiser, à s’enrichir mutuellement, muent par le hasard qui plaça un acteur de haute pointure, aux côtés de cette demoiselle au si prometteur futur, rend cette histoire encore plus attrayante et attachante, comme une émanation fascinante, que l’on ne veut pas oublier.

La plume de Pascal prend avec cet ouvrage, une envolée considérable, tant transpire des pages de ce roman, une passion, un appel, de ceux qui font qu’un livre devient rapidement bien plus qu’un livre, mais un ouvrage qui marque, écrit par l’inspiration des grands.

Pascal, en sus de sa plume fluide et déliée, précise et fleurie, valeurs qui sont inhérentes à l’écrivain, fait appel avec ce récit, à un talent journalistique indéniable, tant un gros travail de recherche et de documentation a forcément été nécessaire à l’écriture de ce roman, même si l’auteur en apprécie sans aucun doute les principaux acteurs que sont Sabrina, Tony Curtis et le Parfum.

Gageons que ce livre va voler de ses propres ailes, en culminant à des hauteurs supplantant de loin les couches de nues grisâtres, tant il est bon à lire, à écouter, à renifler et à respirer.

Cette histoire porte si bien son titre ! Elle est roborative comme peut l’être une fragrance, quand elle vous mène loin, elle vous fait vibrer, vous remue et vous requinque.

Je pèse mes mots et tourne sept fois mes doigts sur le clavier avant d’inscrire ce qui suit :

Je pense qu’il y a du génie dans ce livre !

Un récit à dévorer sans hésiter, un récit médicament, un récit qui redonne goût en l’espérance, en l’existence finalement !

 


 Journal Copie




Mes lectures.    

 


Accueil.    

 




 

 

 

 

Art et Littérature

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires