Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Voyons nos vies comme des œuvres d'art !

Old_book_bindings.jpg
18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 15:58



Art et Littérature bannière




 

 

 

Titre :                  Un jeu qui finit bien

Auteur :              Nanie Iscuit

Illustrations :     Tomoko Kitagawa

Collection :        Chuchotements dans le jardin

Editeur :             Editions Les Sentes

ISBN :                 9782952988919

Année:                2008





 

L'intrigue :

 

 

Il était une fois Piktor, un artiste peintre devenu jardinier. Il gratte son petit jardin de chardons et y découvre deux vieilles balles de ping-pong.

Plutôt que de suivre sa première idée qui fut de les jeter à la poubelle, il se décide à les planter. Il les amende en engrais puis  les arrose…

Ses petites balles dans leurs nids douillets vont-elles produire quoi que ce soit d’autre que l’espérance d’un fantasme de Piktor ?

L’alchimie du rêve de l’artiste d’avec la poésie de la nature va-t-elle se produire ?

Quelle en sera alors l’œuvre ?

 

 


 


 

 

 

 

Mon avis :

 

 

L’auteur nous accueille en expliquant l’origine de son surnom Nanie Iscuit, ce qui nous introduit doucereusement dans le monde magique et spontané de la petite enfance.

Ce livre issu de la collection chuchotements dans le jardin, délivre tendrement la part de rêve et de poésie que quiconque peut prélever à la simple écoute de la nature.

La fraîcheur du texte est exacerbée par les suaves dessins de Tomoko Kitagawa.

Une écriture cursive, un format aisé à manipuler, une texture agréablement glacée des pages, le tout allié à du rêve et de la magie, fait de ce petit livre un moyen de s’évader qui plaira beaucoup aux plus petits et ne déplaira pas aux plus grands !








Lectures juniors.



Accueil.




 



Art et Littérature

Partager cet article
Repost0

commentaires