Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Voyons nos vies comme des œuvres d'art !

Old_book_bindings.jpg
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 16:15



Art et Littérature bannière




 

Titre :  Sonates pour un homme seul.

 

Auteur : Carl Norac

 

Edition : L’Escampette Editions Récits.

 

ISBN : 978-2-35608-003-5

 

 


 

 

 

 

Il s’agit d’un recueil de petits textes regroupés en quatre parties distinctes :

 

Sonate pour un homme seul.

Sonate pour un enfant roi.

Sonate de novembre.

Lamento.

 

Carl Norac nous fait le cadeau de sentiments et ressentis ponctuels, qui ont jalonné son existence, son imaginaire. Il redonne ses lettres de noblesse à la poésie. Ici, pas une rime (que j’apprécie pourtant tant), pas de retour en majuscule à la ligne, pas de nombre de pieds, pas de forme précise, mais un fond hors norme.

Chacun de ses textes est d’une poésie à couper le souffle. Chaque phrase, chaque mot est exacerbé, arborant ses acceptions les plus retranchées, chargé d’images et de métaphores d’une richesse étonnante.

La lecture de cet ouvrage se doit d’être dans le calme et la concentration, car celle-ci est double, voire triple. Chaque écrit vous laisse après lecture, moult images, de très fortes sensations via le sourire ou les larmes qui s’invitent.

Carl Norac n’a certainement eu d’autre dessein que de laisser son cœur se saisir de sa plume et se raconter. Il a simplement donné libre court à l’épanchement du sang de ses larmes, à l’écoulement du soleil de ses joies, sur ses pages. La magie opère de suite. Cet auteur qui nous invite si souvent au rêve, au travers de termes simples, dans ces magnifiques albums pour enfants (et grands), nous emmène ici si loin par la magie et la puissance qu’il place en chacun de ses mots, que nous en éprouvons le sentiment d’un voyage au long cours, sur les vagues d’une poésie si pure.

 


 

 

 




 

Mes lectures.



 

Accueil.





 

 

Art et Littérature

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Cela semble beau et pur. Quel bonheur ! Décidément, tu as des goûts de qualité cher p'tit frère............Bises...
Répondre
T


Je me laisse guider au hasard de mes sensations. J’ai l’heur de n’être jamais déçu pour le moment.
Gros bisous Petite Sœur.