Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Voyons nos vies comme des œuvres d'art !

Old_book_bindings.jpg
15 septembre 2008 1 15 /09 /septembre /2008 11:28








Me and my monkey.

 

 


Je vous présente ici, une chanson interprétée par Robbie Williams.

Elle est accompagnée d’une mélodie méxicanisée, à la chaude et volcanique orchestration.

Mais cette chanson possède le double intérêt de relater la duplicité, la complexité de la personnalité humaine. Celle-ci parfois, peut  nous faire frôler la frontière de la folie, ou y sombrer corps et âme.

Souvent, notre part noire est metaphorisée par l’Épinal image de la bête sommeillant en nous.

Robbie Williams reprend cette allégorie par cet apologue bien ficelé, qui a le mérite de soulever cette particularité du genre humain. Le cerveau est si puissant et complexe, qu’il nous faut à tout pris en conserver la direction. Dans le cas contraire, le pire reste toujours à craindre.

 




 

 



Je me suis permis d’en effectuer la traduction.

Bien évidemment, je ne l’ai pas traduit mot à mot, afin d’en respecter l’essence et l’euphonie.


Me and my monkey.



L’homme, le singe et le Mexicain vengeur, ne feraient-ils pas qu’une seule et même personne ?
Laquelle, au regard de ses exactions passées, de son incapacité à redresser la barre, en arriverait à l’ultime décision de l’autolyse ?








Artistes chanteurs.




Accueil.










 

Art et Littérature
Partager cet article
Repost0

commentaires