Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Voyons nos vies comme des œuvres d'art !

Old_book_bindings.jpg
15 avril 2008 2 15 /04 /avril /2008 11:37




Art et Littérature bannière




 

 

"La route" reçu le prix Pulitzer 2007.


Publié aux Editions de l'Olivier en 2008, pour ce qui concerne la version traduite en français.

La traduction fut assurée par François Hirsch.



 
L'intrigue : 

Un homme et son fils errent dans un monde post apocalyptique où règnent, le froid, la pluit glaciale, la cendre, la mort et la peur.

Ils recherchent un hypothétique Sud, là où peut-être le monde serait moins outrageusement stigmatisé et moins inhospitalier.

  Ils doivent évoluer dans un monde, où trouver la moindre denrée alimentaire relève de l'exploit, ainsi que de trouver de l'eau buvable.
Il leur faut se méfier de leurs contemporains comme de la peste, car règne le cannibalisme.
Quel en est l'issue?
Lisez ce roman et alors vous découvrirez si oui ou non l'espoir demeure, tel la flamme fragile et gracile d'une bougie, secouée et martyrisée par des courants d'air, menaçant de l'éteindre à tout moment.





 





Mon avis:


L'histoire est sombre et glaciale mais nous tient en haleine.
Le style est dépourvu d'artifice, voire dépouillé.

Je regrette personnellement le côté un peu répétitif des situations, peut-être est-ce là l'explication de l'absence de chapitre.
Je regrette également la quasi absence de virgule, générant donc un surnombre de "et" dans les phrases, rendant ainsi le texte un peu lourd par moment.






 

Mes lectures.


 

Accueil.






Paperblog/Pulitzer en vue.










 

Partager cet article
Repost0

commentaires