Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Voyons nos vies comme des œuvres d'art !

Old_book_bindings.jpg
21 mars 2008 5 21 /03 /mars /2008 13:31

 




Art et Littérature bannière











Vincent Magnol.


Le nid de frelons.




Avant la parution dans sa version finale papier, voici un extrait en version pdf.


Très bon moment de lecture, aux côtés de notre limier : Vincent MAGNOL !




Pour vous le présenter, je dirais que j'ai commencé à écrire une histoire, comme ça, car elle germait tout simplement, petit à petit.
Elle n'a d'autre prétention que d'apporter de la distraction. Ce roman se veut ce que j'appelle "roman de plage."
Je suis parti sur l'idée d'une histoire à rebondissements, afin d'y greffer des personnages dont je me suis soucié de la psychologie, à dessein de leur apporter une certaine profondeur, dans le but qu'il suscite chez le lecteur, un intérêt et un attachement.
Le personnage principal est l'archétype de l'anti-héros (quoique)...
J'ai voulu que ce roman distille une bonne dose d'humour et de bonne humeur (traits principaux de Magnol.)



Il s'agit d'un jeune agent de recherches privées, qui effectue ses premiers pas dans le monde des limiers.




En espérant que vous aurez autant de plaisir à le lire,

que j'en ai eu à l'écrire.                                                             Bonne lecture.                  




Ce roman en est au stade de la recherche d’éditeur, alors, n'hésitez pas à le promouvoir…

 

 





Mes écrits.


 
Accueil.




 

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
Merci Frédéric pour le lien et je me suis mis de coté un exemplaire du roman. Je suis très curieux mais là il est trop tard pour que je commence, je vais bientot me transformer en citrouille. Amitié. Thierry
Répondre
T


Oui, je crois que j'ai tout intérêt à fermer mes persiennes également.


A bientôt.







S
si un jour j'ai une filature, je saurai à qui m'adresser
Répondre
T


Amitiés.


S
Bonsoir,Je suis contente si mes petites remarques ont pu t'aider!Je viens de lire le préambule qui "ouvrira" ton roman.Il me plait bien, il laisse sourdre les futurs événements qui vont venir pimenter la vie du héros sans en dévoiler la teneur.A ton service Bonne soirée!Sandy
Répondre
T

Grand merci pour ton petit coup de pouce. Vincent Magnol risque fort de ne pas l'oublier...
Amitiés.


S
Bonsoir!Me revoilà après une journée passée en compagnie de Vincent (bon, ok, la place est déjà prise, j'ai tenté ma chance en vain...).Mes impressions : ce roman est dans l'esprit d'un polar noir avec les personnages bien campés et typés sans être caricaturaux.L'histoire progresse régulièrement, le lecteur est ferré au chapitre 2.J'ai beaucoup aimé les dialogues et les contrastes dans les registres utilisés, le lecteur passe de l'argot à des termes très recherchés (j'ai ouvert mon dico à plusieurs reprises!!).Il y a des expressions qui m'ont beaucoup faite rire telle "pompe à protons" et autres phrases très imagées! Mais où vas-tu chercher tout ça?? J'ai aussi apprécié la balade dans Paris, je visualisais les lieux en même temps que Vincent les visitait, plutôt sympa d'éviter la cohue Quelques remarques :Vincent s'installe dans un F3 situé dans le VIème... vu le prix du m² dans ce quartier, j'aimerai bien qu'il me donne l'adresse de la banque qu'il a braqué!!! Je vais tenter ma chance moi aussi!Page 60, tu parles de "beurre", je pense que tu voulais écrire "beur"? Je sais que les petits beurres sont plus croustillants mais bon...Enfin, il y a quelques choses qui me géne dans les 3 premières phrases du roman, je les aurais aimé plus percutantes, plus appateuses peut-être?Enfin, ce n'est que mon avis As-tu l'intention de continuer les aventures de ce personnage? Ce serait sympa de le retrouver!!Merci pour ce moment partagé avec Vincent!Bonne soirée,Sandy
Répondre
T


Merci beaucoup Sandy pour tes remarques judicieuses et compliments encourageants.


Effectivement, je n’y avais pas apporté suffisamment d’attention, mais l’accroche « d’entrée de roman » n’était pas un point fort. Hors cette accroche est
effectivement d’une importance capitale.


Grand merci à toi Sandy.


Je me suis empressé de corriger le tir dans l’écriture d’un court préambule. Quant aux petits beurres, j’ai effectué également la correction…


Peux-tu me dire ce que tu en penses ?


A bientôt et encore merci !







S
Bonjour,j'ai mis Vincent Magnol de coté pour le lire dans le calme, ce ne serait pas correct de bacler cette lecture, à plus tgard pour que je t'en parle!
Répondre
T

Alors j'attends, dans mes petits souliers... En espérant très sincèrement que tu passes, avec Vincent Magnol, de bons instants...

A bientôt.